Plages-Poubelles : Les déchets plastiques et leur impact sur les océans


Comme on a pu le constater ces derniers jours, nous les Marocains (et les autres êtres humains aussi) avons la fâcheuse habitude de jeter beaucoup de déchets sur les plages… sachets en plastique, bouteilles et leurs bouchons, mégots, boites de conserve etc.

Tout cela fini immanquablement dans l’océan. Les déchets les plus lourds vont s’entreposer sur les fonds marins et ceux qui flottent se font emporter par les courants, loin… très loin… et finissent par former de nouveaux « continents de plastique » au milieu des océans!

Combien de déchets plastiques jette-on dans les océans ?

Le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement) estime à 26 millions de tonnes par an la quantité de déchets plastiques jetés dans la mer au niveau mondial ! Pour noircir encore un peu plus le tableau, plusieurs études ont montré que la très grande majorité de ces déchets sont en réalité des « micro-déchets », des fragments de plastiques qui se sont effrités avec le temps et qui ne pèsent pas plus de 2 g en moyenne… Rien qu’en Méditerranée, on estime à 250 milliards le nombre de fragments de plastiques qui polluent la mer (source), et il va sans dire qu’il est quasiment impossible de ramasser des déchets aussi minuscules !

Pour l’anecdote, et de manière très poétique, ces micro-billes de plastique sont appelées « larmes de sirène »… Elles doivent être vraiment déprimées pour pleurer autant !

D’où viennent ces déchets ?

Certains bateaux déchargent bien sûr leurs poubelles au large, mais plus 80% des déchets plastiques retrouvés en mer proviennent des continents : des plages bien sûr, mais aussi et surtout des eaux usées déversées dans l’océan.

Les eaux usées transportent les petits déchets plastiques que nous jetons parfois dans nos toilettes (cotons-tiges…) dans l’évier de notre cuisine et dans le 9adouss quand on passe la serpillière  Elles charrient aussi tout plein de petits déchets jetés par terre dans les rues, qui finissent dans les égouts et sont jetés le plus souvent directement en mer sans passer par une station d’épuration.

Où vont ces déchets ? Les continents de plastiques existent-ils vraiment ?

Les « larmes de sirène » et autres déchets plastiques sont emportés par les grands courants marins, et se concentrent au beau milieu des océans sous l’effet des gyres océaniques (courants circulaires permanents situés à différents endroits du globe) et finissent par créer de nouveaux « continents de plastique ».

gyres océaniques

La plus grande concentration de déchets plastiques a été observée dans l’océan pacifique Nord, et est appelée « The Great Pacific Garbage Patch » (« la grande poubelle du Pacifique ») : sur une superficie de près de 3,4 millions de m², on trouve en moyenne plus de 330 000 fragments de plastique au km², sur une profondeur allant jusqu’à 30m ! (source : http://www.algalita.org/about-us/index.html)

dessous des carte - déchets

Les millions de tonnes de plastiques qui se retrouvent piégées dans les gyres océaniques mettent bien sûr en danger des centaines d’espèces marines et d’espèces d’oiseaux, qui avalent ces déchets plastiques.

Ci-dessous, la liste et la photo du contenu de l’estomac d’une tortue marine morte asphyxiée par les déchets (source : Surfrider Foundation) :

  • Contenu de l'estomac d'une tortueune semelle, des lunettes de natation,
  • des morceaux de caoutchouc et de plastique,
  • des boulettes de plastique, des épingles à nourrice,
  • des morceaux d’éponge synthétique,
  • des morceaux de filets en plastique, de bouteilles en plastique,
  • de nombreuses lanières en plastique, des morceaux de sachets en plastique
  • et une corde en polypropylène…

Et pour mieux illustrer ce phénomène en image, je vous invite à visionner les 2 vidéos suivantes :


Le Dessous des Cartes – Des îles de déchets ?

 

Publicités

Postez vos "Zero Zbel Comments"

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s