Les bonnes pratiques au quotidien contre le Gaspillage Alimentaire


Lutter contre le gaspillage alimentaire nous concerne tous.

En tant que particuliers, nous ne pouvons malheureusement pas agir sur le processus de production (à ce jour), mais nous pouvons contrôler, à notre échelle, nos comportements au quotidien.

Le changement commence par quelques réflexes à avoir, qui vont au-delà de la bonne conservation des aliments ou de la gestion des restes.

1. Faire l’inventaire de ses placards et de son frigo avant de faire les courses. A de nombreuses reprises, on réalise que l’on a acheté des choses dont on dispose déjà, ce qui a généralement pour conséquence de jeter de la nourriture, notamment les produits frais.

2. Faire une liste de courses, afin d’éviter les achats compulsifs (et d’avoir les yeux plus gros que le ventre). Cela permet de bien définir ses besoins et de n’acheter que l’essentiel.

3. Bien nettoyer chaque semaine son frigo pour éviter que les bactéries ne prolifèrent. Ainsi, vous conserverez vos produits frais plus longtemps et éviterez qu’ils ne tournent ou qu’ils ne pourrissent.

4. Privilégier les marchés aux supermarchés, et emportez avec vous votre panier, vos bouteilles et vos tupperwares en verre pour éviter les sacs plastiques. Vous trouverez toutes les bonnes astuces dans l’article « Faire des courses Zero Zbel, mission imposta7il ? »

5. Bien lire et comprendre les dates de péremption. « DLC », « DLUO », du charabia pour nous autres consommateurs 🙂 Pas de problème! Nous allons décrypter pour vous tous ces éléments dans notre prochain article !

6. Préférer les produits frais, et ceux vendus en vrac ou à la découpe (pâte, riz, viande, etc.) et ne pas rechigner à acheter certains fruits et légumes à l’aspect peu esthétique : Vous en verrez plus souvent chez votre primeur qu’au supermarché, où les fruits et légumes « tordus » sont jetés ou détruits car ils ne correspondent pas aux normes de calibrage de la grande distribution. Pourtant, ces aliments sont parfaitement comestibles et tout à fait naturels ! Alors laissez leur une chance, l’habit ne fait pas le moine!

7. Si vraiment vous êtes contraints d’acheter des surgelés : Transporter les produits surgelés dans un sac isotherme ou les acheter en dernier lieu pour respecter la chaîne de froid.

8. Placer les nouveaux produits derrière les anciens lorsque vous rangez vos courses, et notez les dates d’achat de chaque aliment, si possible sur les tupperwares. Le principe est simple : on utilise la technique « FIFO » : first in first out !

Avec ces règles d’or, vous pouvez dès à présent participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire par des gestes simples et réfléchis !

Cet article est co-écrit par Ibertakanes et Zero Zbel Xperience, dans le cadre de leur collaboration autour de la thématique du gaspillage alimentaire.
Publicités

2 réflexions sur “Les bonnes pratiques au quotidien contre le Gaspillage Alimentaire

Postez vos "Zero Zbel Comments"

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s